Année
2018
Exposition

Makerfaire 2018 au Shadok

Partenaires
  • Av-lab
  • Av-exciters

La répétition d’une forme afin d’en révéler une poésie, une beauté, une forme toujours différente et qui ne se fige jamais.

L’installation Écart Poétique est une œuvre en trois dimensions formée par l’assemblage de quatre tasseaux métalliques qui forment un module à quatre côtés, eux mêmes assemblés à sept autres modules. Les modules 2D agencés entre eux révèlent un espace et c’est l’intervalle entre ces volumes qui forme l’installation.

L’écart poétique n’est pas dans la forme finale de l’installation, mais dans le processus d’assemblage. Chaque assemblage est interchangeable, permettant ainsi une composition d’installation à l’infini.

À travers ce principe, je questionne la conception et la création. L’écart poétique représente l’intervalle entre les deux : c’est une installation qui n’a pas de forme figée, qui reste en mutation perpétuelle. La forme reste en perpétuelle expérimentation, se cherchant un idéal inexistant. Cette œuvre est la traduction formelle de l’évolution d’un être et des personnalités. Une base solide qui évolue.

L’ÉCART POÉTIQUE

Projet